Quel matériel pour débuter en scrapbooking ?

Le scrapbooking est l’art de mettre en valeur des photos. Au lieu de les insérer dans un simple album photo, nous pouvons choisir de leur placer sur un tableau personnalisé. Également appelé créa-collage, le scrapbooking associe une collection de photos d’un même thème sur un cadre adapté que nous créons. Ce loisir entre également dans l’univers du DIY. Pour mettre en valeur des photos, rien ne vaut le scrapbooking. Les pratiquants de cette activité s’appellent les scrapeurs. Quand nous débutons en scrapbooking, nous pouvons nous heurter à quelques problématiques, surtout concernant les matériels. Dans cet article, nous allons expliquer ce qu’il faut faire lors des premiers pas vers cet art et quels matériels choisir ? A l’occasion, lisez aussi notre page sur l’utilisation bien pratique des feuilles magnétiques adhésives ou non en scrap.

Choisir les photos

Les premiers matériels à classer sont tout d’abord les photos. Effectivement, donner un meilleur aspect aux photos représente même l’objectif du scrapbooking. Nous devrons dans ce cas, les choisir avec attention.

Des photos de même thème

Pour commencer, les photos à associer doivent parler d’un même thème. Comme exemple, nous pourrions prendre plusieurs photographies d’un bébé, de chiens, d’un mariage, etc. L’important reste de mettre des images parlant d’un même évènement.

Des photos de nombre moyen

Le nombre de photos joue également un rôle important, surtout quand nous débutons. Pour cela, il ne faut pas que les photos soient inférieures ou égales à deux, ou encore supérieures à 5. Nous devrons alors choisir des photos uniques, tout en préservant le principe du même thème.

Trouver le papier le plus approprié

Après les photos, nous passons maintenant au choix du papier, qui représente le carton de fond du scrapbooking. Le papier devra correspondre avec les photos, pour que les couleurs puissent se marier à merveille. Voici comment nous devrons choisir la couleur du papier :

Opter pour une couleur neutre

La couleur neutre, comme le blanc ou le noir, s’adapte à toutes les photos, peu importe son thème. Pour plus de facilité, surtout pour un début, nous pouvons prendre cette couleur.

Oser les autres couleurs

En scrapbooking, la combinaison des couleurs reste importante. Si dans les photos, la teinte dominante est un bleu électrique, le papier doit également l’être ou s’en rapprocher. Si nous sommes des débutants et pour ne pas faire le mauvais choix, nous pouvons sélectionner plusieurs papiers d’une nuance différente et nous décider pour celui qui peut s’unir avec nos photos.

Mettre en place les ornements

Aussitôt que le papier a été choisi, le prochain matériel nécessaire pour le scrapbooking reste les ornements qui vont décorer le tableau. Les ornements procurent un effet embellissant au tableau, surtout lorsqu’ils possèdent le même thème que les photos (naissance, mariage, etc.).


Les scrapeurs débutants doivent commencer par trois ornements afin de ne rien bousculer. Par ailleurs, ces décorations peuvent être des autocollants, des perles, des mini-attaches, du strass, etc.

Finir par le titre

Avec les photos, le papier et les décorations, notre scrapbooking prend déjà forme. Néanmoins, nous devrons couronner le tout en insérant un grand titre. Ce dernier doit également être conforme au thème (bleu, rouge, etc.). Le grand titre sert à définir ce que veut partager le scrapbooking. Il existe plusieurs autocollants en lettre qui peuvent donner des titres au design épuré. En outre, les alphabets en autocollants ne doivent pas forcément posséder la même disposition (style, caractère, motifs, etc.) tant que le thème est présent.

Au bout du compte, le scrapbooking est un loisir qui nous donne la possibilité d’avoir de jolies photos, tout en développant notre imagination. Au fur et à mesure que nous pratiquons cet art, nous aurons la possibilité d’imaginer de nouveaux styles uniques. Pour des évènements ou pour décorer un mur, un tableau en scrapbooking demeure une alternative simple, mais commode.